menu

Le Tantra, un art de vivre, un art d'aimer

Prochaines activités

Kali la terrible déesse de la destruction et de la transformation

(--> voir tout le calendrier)

2020

Stages pour tous :

Stages pour couples :

A l'affiche

Témoignage

Chers Martine et Michel,
J'avais prévu un week-end à Parme en Italie au moment du stage mais "quelque chose" m'a poussé à annuler pour revenir vers vous et l'envie d'assister à ce 2ème stage a pris le dessus.
Comme j'ai eu raison!
Ce stage, riche en activités proposées, très diverses fut à la fois agréable, ludique et tellement intense. J'ai trouvé incroyable et merveilleux que ce groupe de personnes se connaissant SI PEU puisse s'entendre SI BIEN aussi rapidement. On se sentait tellement bien ensemble...
Cela prouve bien que l'Amour inconditionnel, la bienveillance, le respect et le non-jugement ont un pouvoir Extraordinaire.
Comme au 1er stage, il y a moi d'avant le stage et moi d'après. Comme tu me l'as fait remarquer Martine au moment de nous quitter, j'ai fait un pas de géant ou monté plusieurs marches d'un coup. Depuis mon retour, je me sens libérée d'un poids énorme et tellement plus légère. Je pense que j'avais conscience de ma vulnérabilité et de ma puissance mais cette première prenait toujours le dessus et étouffait même ma puissance. Ce stage m'a permis de réaliser qu'il était possible de renverser cette tendance.
Je vous admire énormément tous les deux pour ce que vous faites et ce que vous êtes.
Alors, pour tout cela un grand MERCI!
Affectueusement,
M.D., Saint-Julien, 5.6.2017

--> Voir tous les témoignages



Petite méditation tantrique No. 73

झगितीच्चां समुत्पन्नामवलोक्य शमं नयेत्। यत एव समुद्भूता ततस् तत्रैव लीयते॥ ९६॥

Ayant observé un désir qui surgit, mets-y fin immédiatement. Il sera absorbé à l'endroit même d'où il a jailli.

Il ne s’agit pas ici de lutter contre un désir. Au contraire. Si tu as un désir, contemple-le, ressens-le entièrement, sans le juger. Si tu as envie de sexe, sens ton corps frémir de ce désir. Il est naturel, tu vis grâce au sexe, sans l’acte sexuel de tes parents, tu n’existerais pas.

Donc commence par observer ton désir, il n’est ni bon ni mauvais, il est, simplement. Tu ne peux pas le supprimer. Il ne s’agit pas de lutter contre le désir, mais seulement de le quitter. C’est très différent. Ton corps est vibrant de désir, tu ne luttes pas contre ce désir mais tu le quittes.

--> Voir le livre de ces méditations



Pour aller plus loin

Emission RTS La Première

Ils sont 2 audacieux, un couple qui a changé de vie, nous les rencontrons à Neuchâtel. Ils sont devenus des spécialistes du tantra, donnent des conférences, pratiquent des stages, et connaissent un joli succès...
-> Ecouter l'émission



Offrez-vous, offrez-lui

-> En savoir plus